Lisez aussi

Lisez aussi les magazines Flipboard sur les start-ups:
Pitch-up, qui se focalise sur l'argent et le business;
Tech-up, qui surveille les avancées technologiques et innovations de services utiisées;
Crowd-start, qui se focalise sur le crowd-funding et ses stratégies.

lundi 2 avril 2012

Path: un réseau social plutôt intime

  Une étude en psychologie évolutioniste sur les relations interindividuelles menée par l'université d'Oxford a montré que chaque individu va posséder un réseau social réel de 50 personnes grand maximum, c'est pourquoi Path a décidé de partir sur de bonnes bases, et de vous limiter dès le début à 50 personnes maximum. Beaucoup de blabla compliqué pour parler de quelque chose d'assez simple finalement, un nouveau type de réseau social, qui tend à se répandre de plus en plus à travers les markets (et autres stores) et le web: les réseau sociaux limitants.

  Path est un résocial réservé exclusivement aux iPhone et Android (pour l'instant, une version Windows Phone 7 est en route), certaines rumeurs disent qu'il a existé à un certain moment une version HTML pour les ordinateurs, elle n'existe plus en tout cas aujourd'hui. Encore un résocial de plus, oui, mais encore une fois pas exactement comme les autres. 
Nombres d'entres nous possèdent un compte Facebook, par exemple, depuis plusieurs années, et l'accumulation des Amis d'amis d'amis d'amis fait qu'aujourd'hui, beaucoup de timelines sont tellements pleins qu'elles en deviennent illisibles, le partage devient délicat car l'information que vous partagez sera partagé tout aussi bien avec vos amis proches que vos simples connaissances rencontrées lors d'une soirée et dont vous avez probablement oublié le nom, bref, ça se complique. C'est là que Path intervient.

 Ce que Path vous propose, c'est de partager votre vie avec vos plus proches amis seulement; en d'autres termes, le message est ici: laissez Facebook, Twitter et autres pour partager des informations glanées sur le Web ou tout ce qui est purement public, et pour le privé, pour vos amis, utilisez plutôt Path. Path devrait être capable d'éliminer ce petit doute qui apparaît avant chacun de vos postes, vous savez, quand vous vous demandez si vous pouvez partager ça avec tout le monde; si vous utilisez bien Path, le deal, c'est que vous pourrez réellement être vous-mêmes.
Une fois installé, Path va scanner votre répertoire et vous proposer de sélectionner vos amis les plus proches pour les autoriser à accéder à votre journal. Path se présente en effet un peu comme un journal personnel de tous les jours, auquel on ouvrirait l'accès à ses amis les plus proches.
  Le style est soigné, propre, et l'application est plutôt jolie en fait; la couleur dominante est le rouge, et ça passe plutôt bien.
Les options de partage sont simples, vous aurez le choix entre partager:

  • Une image
  • Un contact
  • Un lieu
  • De la musique: cette fonctionnalité utilise le moteur de recherche d'iTunes pour trouver les chansons et il faut avouer que ça ne marche pas trop bien.
  • Un commentaire de votre part, un statut.
  • L'heure à laquelle vous dormez et l'heure à laquelle vous vous levez
Comme on peut facilement le constater, certains de ces éléments sont assez intimes (comme le sommeil par exemple), mais ce n'est pas très gênant car vous partagerez cela avec vos 50 amis les plus proches (personnellement je me demande si j'ai vraiment envie de partager ça avec 50 personnes...).
Il est aussi à noter que Path propose une réelle fonction de journal puisqu'à chaque post, un cadenas vous permettra de le partager avec vos amis ou pas. Vos pouvez donc choisir de garder ces informations seulement pour vous, comme un journal personnel.
Pas de partage avec certains de vos amis et d'autres non ici, et pas de possibilités de le faire.
Il est aussi important de remarquer que Path fera des mises à jours automatiques et régulières de votre position sans vous le demander.
Les mises à jours de vos amis apparaîtront dans une sorte de timeline assez bien organisé; il est aussi important de savoir que vous ne pouvez pas suivre quelqu'un qui ne vous suit pas sur Path, l'échange se fait obligatoirement dans les deux sens.

  Enfin, il est intéressant de noter que Path est un résocial qui ne s'attaque pas aux gros résociaux comme Facebook, Twitter ou Google + mais qui vient plutôt se proposer comme un complément, pour répondre à un nouveau besoin auquel ces derniers ne peuvent répondre, paradoxalement, il pourrait donc bien se faire une place parmi eux...
  C'est peut-être la prochaine tendance des résociaux mobiles: restaurer la vie privée. En effet, d'autres résociaux avec le même objectif apparaissent petit à petit, comme Pairs (on en reparler plus tard) par exemple, qui a pour but de rapprocher les couples (c'est en fait un résocial où vous ne pouvez avoir qu'un seul ami, votre conjoint(e)), petit à petit, la vie privée renoue d'amitié avec les réseaux sociaux.