Lisez aussi

Lisez aussi les magazines Flipboard sur les start-ups:
Pitch-up, qui se focalise sur l'argent et le business;
Tech-up, qui surveille les avancées technologiques et innovations de services utiisées;
Crowd-start, qui se focalise sur le crowd-funding et ses stratégies.

mercredi 17 février 2010

Un robot avec une cervelle... de rat

  Robocop, Inspecteur Gadget, Grey Fox, Dark Vador même, sont tous des... entités mi-organique, mi-machine, issus de la science-fiction, de l'imaginaire débordant des hommes. Plus maintenant, en effet, une équipe de l'université britannique de Reading a eu l'idée déjantée de créer un robot à roulettes... avec une cervelle de rat.

  Ce n’est pas un système de contrôle robotique ordinaire - un bon vieux microprocesseur soudé sur une plaque électronique. Non, le contrôleur baigne dans un petit pot contenant une mixture rose de nutriments et d’antibiotiques. A l’intérieur de ce pot, 300 000 neurones de rats ont établi -et continuent d’établir- des connexions les uns aux autres. Ce faisant, les neurones prélevés communiquent, s’envoyant des signaux électriques exactement comme ils le font chez les créatures vivantes. Nous le savons car le réseau de neurones est connecté à la base du pot à 80 électrodes, et l’intensité électrique générée par les neurones est affichée sur un écran d’ordinateur.
Gizmodo