Lisez aussi

Lisez aussi les magazines Flipboard sur les start-ups:
Pitch-up, qui se focalise sur l'argent et le business;
Tech-up, qui surveille les avancées technologiques et innovations de services utiisées;
Crowd-start, qui se focalise sur le crowd-funding et ses stratégies.

dimanche 13 février 2011

Kindle 3G: Premières remarques

  Après avoir reçu le Kindle 3G il y a quelques jours et avoir pu faire mumuse avec, je voudrais préciser quelques détails que je n'ai pas pu trouver sur internet avant de recevoir le mien.
  Tout d'abord concernant la 3G en France. Si vous choisissez de commander la version 3G (190$ au lieu de 140$), vous obtiendrez un Kindle équipé d'une puce 3G qui ne nécessite pas d'abonnement et qui fonctionne dans un grand nombre de pays mais pas tous (la 3G ne fonctionne pas du tout au Maroc par exemple).
Cette nouvelle version du Kindle possède, dans la section Experimental, un navigateur web (qui est en fait Safari 5). Ce dernier vous permet d'accéder au net en noir et blanc et à un grand nombre de sites, utilisez les version mobile des sites et vous aurez accès a une navigation assez agréable (pour lire son GoogleReader par exemple). Cette navigation n'est pas possible en France en 3G, mais elle fonctionne parfaitement en WiFi.
En effet, si vous n'êtes pas connecté en Wifi en France et que vous lancez le browser (même si vous voyez la petite icône 3G en haut à droite), vous aurez seulement un petit message vous indiquant que pour cause de restrictions réseaux, la navigation n'est pas possible dans ce pays. Malgré cela, il vous sera possible de partager gratuitement (en 3G) des extraits de livres accompagnés de commentaires sur Twitter, et de naviguer sur le Kindle Store et sur Wikipedia en Anglais.

Grâce aux accords avec AT&T, la navigation sur l'intégralité du web accessible au Kindle est possible aux US, mais toujours pas ailleurs. Peut-être qu'avec le temps, un accord avec SFR, Orange ou tout autre opérateur français nous permettra de profiter de ce service aussi.

Bon, en résumé, à quoi sert la 3G en France?
  • Partager des extraits de livres, journaux, magazines, etc... avec vos amis sur Twitter ou Facebook.
  • Naviguer sur le Kindle Store et sur Wikipedia EN.
  • Recevoir des documents ou livres sur votre Kindle par 3G, si vous acceptez de payer 1 $ le megaoctet en les envoyant à votre adresse mail Kindle personnelle (il est aussi possible de bénéficier du service équivalent par WiFi, dans ce cas c'est gratuit.)
Et c'est tout... C'est clair et net, 40$ pour ces quelques avantages, ça n'en vaut peut être pas la peine, mais...
On peut quand même espérer qu'avec l'augmentation des ventes de Kindle en Europe et la demande croissante d'e-books en Français sur le Kindle Store, Amazon devrait penser à nous et peut-être envisager de mettre au point quelques accords avec les opérateurs Français et inclure aussi une version française du Text-to-Speech et du dictionnaire.


Est ce que quelqu'un sait à quoi servent les deux connectiques sur le côté gauche de l'appareil ou à quoi sert le microphone? Le kindle 3 nous réserve encore beaucoup de surprises?