Lisez aussi

Lisez aussi les magazines Flipboard sur les start-ups:
Pitch-up, qui se focalise sur l'argent et le business;
Tech-up, qui surveille les avancées technologiques et innovations de services utiisées;
Crowd-start, qui se focalise sur le crowd-funding et ses stratégies.

samedi 8 mai 2010

Street Fighter Legacy

  Après les échecs cinématographiques des deux adaptations au cinéma de la série des jeux vidéo en 1995, Street Fighter: L'ultime combat et en 2009 La légende de Chun-Li (quoiqu'après avoir vu la bande-annonce du second, j'irai peut-être le voir juste parce qu'on y voit Vega) deux adaptations bien pires que foireuses qui laissent à penser que les gars qui ont fait ces films sont les mêmes que ceux qui ont fait Dragon Ball Evolution, on a enfin quelque chose à se mettre sous la dent !

Encore une fois, grâce au travail des fans. Vous connaissez sûrement déjà l'un d'entres eux, qui co-écrit, co-dirige et co-réalise ce court métrage (et oui à petits budgets, on fait plusieurs boulots), Joey Ansah. Acteur-cascadeur qui apparaît dans Batman Begins, en tant qu'assassin, et surtout qui est l'agent tueur de la CIA ("la ressource") à Tanger dans L'ultimatum de Bourne et qui joue un rôle assez important pendant une bonne dizaine de minutes (à gauche sur la photo avec Matt Damon pendant le tournage). Dans ce court-métrage il joue le rôle d'Akuma et apparaît donc en tout et pout tout 5 secondes je crois.

  Mais revenons en à cette adaptation de Street Fighter. Donc, un film amateur de 3 minutes, qui reprend juste un excellent combat entre Ryu et Ken. Très sincèrement, de l'excellent travail pour un film amateur et surtout une excellente adaptation puisque tout est respecté dans les moindres détails, un régal pour les fans et une vidéo de qualité exceptionelle pour les autres! Comme ils ont dit chez Gameblog: "Dialogues réduits pour éviter les one-liners ridicules, et ralentis bien sentis sur un fight très chorégraphié : le secret pour une adaptation réussie ? Je vous laisserai seuls juges après l'avoir visionné... "
A visionner en plein écran HD et avec un bon son.



Sont disponibles aussi sur youtube plusieurs vidéo d'excellentes qualités du making-of (elles sont chacunes aussi longues que le film lui même ^^) et on peut voir dans plusieurs d'entres elles Joey Ansah démontrer ses talents de cascadeurs-capoeiriste.

Espérons seulement maintenant que, comme pour plusieurs autres courts-métrages, celui-ci va réveiller l'ambition d'un producteur lamda qui décidera d'en faire un film complet...

Alors?