Lisez aussi

Lisez aussi les magazines Flipboard sur les start-ups:
Pitch-up, qui se focalise sur l'argent et le business;
Tech-up, qui surveille les avancées technologiques et innovations de services utiisées;
Crowd-start, qui se focalise sur le crowd-funding et ses stratégies.

mercredi 23 mars 2011

LES ASTUCES DU DOCTEURE TOMATE : Epistaxis.


Un nom bien compliqué pour parler d'un phénomène qui a touché, touche ou touchera 70% d'entre nous au moins une fois dans la vie : L'épistaxis est en fait ce qu'on appelle communément "saigner du nez"! 
Aujourd'hui on va essayer de retenir une fois pour toute ce qu'il faut faire quand ça arrive. Facile direz vous,  je lève ma tête vers le ciel jusqu'à avoir un torticolis, la bouche ouverte, cours vers la salle de bain pour admirer les dégâts tout en m'enfonçant un kleenex dans la narine jusqu'à la clavicule pour pas tâcher mon super t-shirt tout neuf. Eh bien non, ha! A part bien sûr si l'objectif est de vous étouffer en renvoyant le sang vers les poumons ou de provoquer nausées et vomissement (et tacher le super t-shirt donc) en avalant votre propre sang, ceci en plus de masquer l'écoulement qui n'a pas vraiment stoppé. En fait c'est tout le contraire qu'il faut faire:


1) S'asseoir  la tête penchée vers l'avant pour permettre l'écoulement du sang.


2) Appliquer un glaçon ou autre source de froid contre la narine pour accélérer la coagulation.

3) Se moucher pas trop fort pour évacuer d'éventuels caillots.

4) Comprimer la narine une dizaine de secondes pour stopper l’hémorragie.

Avant de vous quitter, une petite anecdote concernant justement les épistaxis : 
Sachez qu'il peut être révélateur de bien des pathologies, dont une particulièrement "drôle" : L'endométriose nasale. Encore un mot compliqué pour parler des filles qui ont leur règles... par le nez!!! En fait c'est un petit bout d'endomètre qui s'est retrouvé dans la narine, donc a chaque fois qu'elles ont leurs menstruations, elles saignent (en plus!) du nez. Eh oui, mystérieuses créatures n'est ce pas? 
Enfin bon tout ça pour dire, si un jour vous croisez dans la rue une jeune jolie demoiselle et que vous voulez l'inviter à boire un verre, vérifiez d'abord ses narines, on ne sait jamais, ça n'est peut être pas le bon moment ^^ 

Voilà, ça sera tout pour ce soir, à tres bientot pour de nouvelles aventures chocolatées


Doc.T