Lisez aussi

Lisez aussi les magazines Flipboard sur les start-ups:
Pitch-up, qui se focalise sur l'argent et le business;
Tech-up, qui surveille les avancées technologiques et innovations de services utiisées;
Crowd-start, qui se focalise sur le crowd-funding et ses stratégies.

samedi 12 mai 2012

Apprendre le Japonais, c'est chaud.


  Un petit post pour tous les gens qui galèrent pour apprendre le Japonais (j'en fais personnellement parti), surtout pour les Kanjis, c'est un vieux truc bien connu, mais pour ceux qui ne le connaissent pas, ça ne les aide pas forcément (?). A la fin des années 1980, des Japonais ont développé un algorithme de réactivation de la mémoire qui permet d'apprendre les choses. N'importe quelles choses, vous choisissez, vous apprenez par coeur, c'est simple.

  Je m'en sers personnellement pour apprendre les Kanjis; le principe est le suivant, soit vous entrez des cartes dans le logiciel, soit vous les téléchargez sur le net. Personnellement, je vous recommande vivement de construire vos cartes une par une,  en les téléchargeant,  perdez la moitié de votre potentiel d'apprentissage je pense. Vous créez des paquets de cartes, des decks, dans lesquels vous mettez des cartes dont vous définissez les deux faces, le recto et le verso. Anki vous montrera le recto, et vous devrez deviner dans votre tête (ou en l'écrivant) le verso, puis valider pour vérifier votre réponse. En fonction de la difficulté que vous avez eu à trouver la réponse ou pas, cette carte réapparaîtra dans le deck après un temps différent. Le but étant de la réactiver juste avant que vous ne l'oubliiez.

  Le logiciel contient N de réglages, des réglages de partout, basé sur le temps que vous mettez à répondre, des dizaines de stats sur comment vous répondez, le nombre de nouvelles cartes que vous voulez par jour, si vous voulez bacchoter ou apprendre du nouveau, très sincèrement, je me suis très vite perdu dans les paramètres et me suis contenté du fonctionnement classique qui me convient très bien (j'ai juste réduit la durée d'une séance à 15 questions et si je veux, je relance une autre séance); Anki pourra même, en fonction de vos réponses précédentes prévoir combien de temps il vous faudra pour faire une autre séance en prenant en compte votre temps de reflexion, ce qui est très pratique pour les programmer dans la journée!

  Enfin, le gros plus, c'est que vous pouvez gratuitement vous créer un compte et synchroniser vos cartes vers ce dernier pour pouvoir les récupérer sur tous vos autres périphériques (Android, iPhone, Windows, Mac, Linux, même Maemo... ou tout simplement sur la page web à partir de n'importe quel Pc ou téléphone), ça aide beaucoup mine de rien, on a l'impression d'apprendre moins vite, mais ça reste pour longtemps et ça part difficilement, à tester !