Lisez aussi

Lisez aussi les magazines Flipboard sur les start-ups:
Pitch-up, qui se focalise sur l'argent et le business;
Tech-up, qui surveille les avancées technologiques et innovations de services utiisées;
Crowd-start, qui se focalise sur le crowd-funding et ses stratégies.

lundi 25 juin 2012

Le Gong pour les Laptops ?


La semaine dernière, Microsoft a sincèrement créé la surprise en annonçant ses tablette Surface, notamment car elle a le potentiel que les tablettes n'avait jusqu'à aujourd'hui pas réellement : celui de remplacer les ordinateurs portables.

La tablette de Microsoft
En fait ce n'est pas très logique de dire que les Suface - et je fais plutôt allusion à la Surface sous Windows 8 Pro - pourraient "remplacer" les ordinateurs portables puisque... Oh mais ce SONT des ordinateurs portables !

Selon moi, Microsoft a joué une très bonne carte ici, à laquelle peu de gens s'attendait. La surface en elle-même (sans accessoire) est une très jolie tablette :
Elle est fine, légère, d'une finition exemplaire, et l'interface Metro de Windows 8 est faite pour une interaction tactile.
De plus, en continuant à la considérer comme une tablette, elle se démarque même par des "petits ajouts" qui ont selon moi toujours manqué aux tablettes :
Un port USB et une béquille intégrée !

Réfléchissez-y :
Voyez-vous souvent des iPads 2/3 sans leur Smart-Cover ou sans accessoires servant de socle ou de protection ?
Comment vous faites vous transmettre des fichiers sur votre tablette ?
Par mail, via un stockage en ligne ?

Il y a toujours - voire souvent - des situations où ces solutions ne sont pas adaptées.
Imaginez qu'un ami veut vous donner les photos que vous avez pris ce week-end, mais pour voyager léger, vous n'avez pris que votre tablette, et pas pensé à prendre le câble propriétaire qui va avec ?

Une fois ce que vous voulez sur votre tablette (livres, musique, vidéos, ...), c'est un véritable plaisir de consommer du média n'importe où, mais jusqu'à maintenant, les transferts de média sur tablette nécessitent toujours soit un ordinateur, soit une bonne connexion wifi, et pour les "gros" transferts, le wifi n'est pas le plus approprié.

Je pense donc que la Surface est une bonne tablette. Ses seules inconvénients pourraient être l'autonomie et le manque d'application "dédiées au tactile", mais avec l'arrivée de Windows 8 et Windows phone 8, je doute que cela dure longtemps.

La Type-Cover
Seulement ce qui est peut-être LE point où Microsoft a beaucoup surpris, c'est sa "Type-Cover".
Simple, élégante, avec un système magnétique classy inspiré de la Smart-Cover de l'iPad (autant ne pas essayer de cacher le Troll derrière une allumette).

Bien que l'iPad et les tablettes sous android aient des claviers virtuels plus ou moins agréables, cela suffit pour faire une recherche sur internet ou pour chatter sur Facebook, mais dès qu'on doit rédiger plus de quelques lignes, il faut avouer qu'on est bien content d'avoir un vrai clavier sur son ordinateur.

Et, plus que d'être l'invention du siècle, ce qui est impressionnant, c'est le changement de point de vue que cet accessoire, en accord avec le système d'exploitation et la béquille intégrée, nous incite à prendre sur l'appareil.

Quand on voit la Surface posée sur une table, elle fait penser à ces All-in-one à écran tactile, ou même pourquoi pas directement à un ordinateur portable. C'est à ce moment qu'on se rend compte que la différence entre la Surface et un ordinateur portable est extrêmement mince.

En effet, en ce moment, les seules choses qui différencient les tablettes des ordinateurs portables sont :
- l'encombrement, quoiqu'avec les Ultrabooks, on se demande si c'est toujours vrai
- l'écran tactile
- mais surtout le SOFTWARE qui va avec le tactile.
Et windows 8 a été pensé pour ça !
Autant les pc portables à écrans tactiles n'ont pas forcément d'intérèt, autant la Surface fait sur ce point la différence.

Enfin, le succès des Smartphones montre que l'on a aujourd'hui envie de rassembler les fonctionnalités de nos différents appareils en un seul endroit : Qui n'utilise pas son iPhone pour écouter sa musique, lire ses flux RSS ou accéder aux réseaux sociaux, délaissant pour cela son lecteur mp3, son ordinateur  et les journaux en papier ?

Avec un peu d'imagination, et un coeur partagé, on pourrait même s'attendre à ce que cette surface devienne notre smartphone...

Je suis très optimiste quant à l'avenir de ce produit, si du côté Software, les bugs se font discrets et les développeurs répondent présent, mais bon... L'avenir nous en dira bien plus qu'un post de blog ne le pourrait !