Lisez aussi

Lisez aussi les magazines Flipboard sur les start-ups:
Pitch-up, qui se focalise sur l'argent et le business;
Tech-up, qui surveille les avancées technologiques et innovations de services utiisées;
Crowd-start, qui se focalise sur le crowd-funding et ses stratégies.

samedi 1 décembre 2012

Plague Inc., un jeu vicieux pour les génies du mal

Bonjour !

Aujourd'hui j'ai testé pour vous :




Plague Inc. est un jeu pour smartphone, disponible gratuitement sur le market android.
Le principe est assez simple : vous êtes une maladie, qui peut se décliner sous plusieurs formes (de la bactérie jusqu'à l'arme chimique), dont le but est bien évidemment... d'exterminer tous les humains. Ouais, rien que ça.


Le jeu présente un planisphère en guise de plateau de jeu, où chaque pays (ou groupe de pays) a sa fiche de caractéristiques parmi lesquelles figurent le climat, le niveau de vie etc. On évolue ainsi dans un environnement dynamique et assez réaliste, ce qui rend le jeu plutôt prenant !




Dans l'épanchement malsain de votre soif de destruction, vous aurez toute une panoplie d'améliorations génétiques à votre disposition, qui vous permettront, selon les obstacles que rencontre votre fléau, d'optimiser le mode de propagation, le type de symptômes, la résistances aux conditions climatiques ou aux médicaments etc. Le système d'amélioration est présenté comme une boutique où on peut acquérir de nouveaux traits biologiques moyennant des "points d'ADN" glanés au cours de la partie sous forme de petites bulles à éclater (l'effet bubble wrap est toujours aussi satisfaisant).
Donc la majeure partie du temps vous ferez votre shopping de la mort en digne seigneur de la malfaisance diabolique pour combiner la meilleure façon d'éradiquer l'humanité pour de bon. Super !





Evidemment, le jeu perdrait un peu de sa saveur s'il s'agissait juste de regarder les humains crever comme un gamin avec une loupe au-dessus d'une fourmilière (ça pourrait avoir un certain charme, mais on serait directement dans un autre type de jeu!). C'est là qu'interviennent les opposants, comme dans toute bonne histoire. Deux obstacles majeurs vont se dresser contre vous: les humains, qui forcément vont pas se laisser faire non plus, et vous-même (wutwutwhoat?)


La résistance humaine à votre implacable marche destructrice se manifeste par une progression constante (indexée par la priorité de recherche qui est elle-même fonction de la sévérité de la maladie) vers la finalisation d'un vaccin. Selon le mode de difficulté choisi, les pays contaminés réagiront différemment pour ralentir l'infection, en mettant en place des mesures sanitaires qui vont du lavage systématique d'entre les orteils à la mise en quarantaine totale du pays !










Le deuxième souci que vous aurez sera d'assurer la viabilité de la maladie, c'est-à-dire faire en sorte que malgré toutes vos manipulations génétiques de scientifique fou, les porteurs puissent contaminer plus vite qu'il ne meurent. 

Un autre élément intéressant du jeu est l'apparition fréquente de fenêtres d'infos en popup. Ces petits évènements vont influer légèrement sur certains paramètres du jeu et ce sera à vous de surfer sur la vague de l'opportunisme en ajustant les caractéristiques de votre fléau pour un résultat optimal. Si vous lisez sur la bannière défilante "Global News" que le Pérou accueille les championnats du monde de curling, empressez-vous de provoquer des mutations facilitant la contamination des amateurs de sports ridicules par exemple, et devenez le meilleur ami du péruvien moyen.









Si vous êtes instable à tendances meurtrières, et que vous aimez les jeux de stratégie un peu originaux, Plague Inc. vous offrira des heures de réflexion, de génocide et de satisfaction.