Lisez aussi

Lisez aussi les magazines Flipboard sur les start-ups:
Pitch-up, qui se focalise sur l'argent et le business;
Tech-up, qui surveille les avancées technologiques et innovations de services utiisées;
Crowd-start, qui se focalise sur le crowd-funding et ses stratégies.

mercredi 10 août 2011

WDYL from Google (with love)

  What Do You Love? est un service proposé par Google vous permettant de tirer le
 maximum à propos d'un thème non pas du web, mais des services Google.
Ce service est assez spécial tout d'abord par ce qu'il n'est pas estampillé du fameux "By Google" mais d'un mystérieux "from Google" et aussi parce qu'il est apparu sur le web sans version Beta, contrairement à ce à quoi Google nous a habitué avec ses autres services.
L'utilisation est on ne peut plus simple: on vous demande de taper dans un champ de texte ce que vous aimez, n'importe quoi. La présentation est la même que celle du moteur de recherche Google, sobre et simple, on tape, on valide à l'aide d'une icône en forme de coeur qui remplace le traditionnel "Rechercher", et au lieu d'obtenir les résultats sur le web qui correspondent à ce thème, on se retrouve face à différent cadre qui représente chacun le résultat de la recherche dans différents services Google.
Au total, on se retrouve face à 19 cadres différents représentants les résultats pour Agenda, Actualités, Trend, Sketch up, Youtube, Books, etc... 
Bon. Je ne trouve pas le service très efficace, sauf dans le cas où l'on ne sait pas quelle est la nature de l'objet: si l'on recherche une vidéo, nul besoin de WDYL pour aller par soi-même sur Youtube... Donc plus qu'un service de recherche, il semblerait plutôt que ce soit une démonstration de Google de sa force (qui n'est pas à l'abri d'un epic fail bien scandaleux), de l'étendue de ses services; surtout qu'en plus de ces 19 cadres, il y en a un vingtième avec l'inscription "More coming soon"...
A garder en tête quand même, dans le cas où on se demande à quoi peut bien correspondre un mot (lieu, vidéo, musique, etc...) ou juste pour s'extasier devant la puissance du géant de la recherche, un mode de "recherche" qui n'est toutefois pas sans rappeler Qwiki.
N'hésitez pas à ajouter en commentaires vos idées concernant les manières d'utiliser le nouveau joujou de Google !