Lisez aussi

Lisez aussi les magazines Flipboard sur les start-ups:
Pitch-up, qui se focalise sur l'argent et le business;
Tech-up, qui surveille les avancées technologiques et innovations de services utiisées;
Crowd-start, qui se focalise sur le crowd-funding et ses stratégies.

mercredi 21 juillet 2010

Une paire de lunettes pour les réunir toutes

  Les lunettes, c'est une super invention, on est tous d'accord, un bout de verre taillé dans une bonne forme donne une lentille; une lentille peut corriger un certain type de problème d'yeux, et tout le monde peut lire mon blog sur son écran! Magique! Mais le problème, c'est que les lunettes c'est vachement personnel comme objet, puisqu'une paire de lunettes équivaut à une paire d'un type particulier de lentilles et ne corrige donc qu'un genre bien spécifique de problèmes oculaires...
La société Adlens, fondé en 2004, développe depuis 2008 des lunettes avec des lentilles variables, c'est-à-dire qu'on a une paire de lunettes, on tourne la molette et hop! Ça change la convergence de la lentille et ça règle un autre type de problème oculaire! Une seule unique paire de lunettes pour tous les myopes, astigmates et autres. Magique!

Pour réussir cet exploit, Adlens ont utilisé des lentilles particulières: elles sont en faite creuses, ou plutôt très poreuse, et contiennent un liquide ultra-transparent qui modifie très peu pas la direction d'un rayon lumineux. Sur le cadre se trouve une pompe manuelle qui va permettre d'injecter ou d'aspirer ce liquide dans les verres. Lorsqu'on en injecte, le verre, fixé sur les contours circulaires au cadre, se gonfle au centre et "bombe" donc plus la lentille, et lorsqu'on en aspire, la lentille s'aplatit. On a donc une paire de lunettes qui peut régler tous les types de problèmes !
Adlens a développé ces lunettes en pensant d'abord aux pays peu développés ou la présence d'ophtalmologiste et/ou opticiens est faible, ce qui permettrait aux gens de faire des corrections oculaires eux mêmes, moins précises et efficaces que chez un professionnel, mais qui leurs permettront d'apprendre à lire ou à faire autre chose...

Tiens, on pourrait même s'amuser à injecter des colorants dans le liquide entres les verres, de la grenadine par exemple pour voir la vie en rose, ou un truc phosphorescent pour briller des yeux dans le noir ! Ou alors une capsule biodégradable qui dure 2 ou 3 heures qu'on injecte dans les lunettes et qui contient du liquide polarisé pour voir au ciné en 3D, plus besoin de louer des lunettes et de se faire arnaquer 3 euros à chaque fois !