Lisez aussi

Lisez aussi les magazines Flipboard sur les start-ups:
Pitch-up, qui se focalise sur l'argent et le business;
Tech-up, qui surveille les avancées technologiques et innovations de services utiisées;
Crowd-start, qui se focalise sur le crowd-funding et ses stratégies.

vendredi 13 août 2010

La roue de Copenhagen

  Sir James Dyson, le fondateur de la sociéité Dyson, qui ont crée le ventilateur sans pâles et le lave-main super sonique, organise un concours tous les ans, appelé le James Dyson Award qui récompense et aide ensuite à produire et fabriquer un système qu'il juge original et qui en vaut la peine.

Cette année, le gagnant de ce prix est un système simple, simpliste même, mais qui a le mérite d'être... tout simplement génial: La roue de Copenhagen :)
Le créateur est un étudiant du MIT - ils ont fait de belles choses au MIT... - qui a réuni autour de lui une petite équipe pour participer au concours. L'idée est simple: ça serait bien que les gens fassent plus de vélo, ça leur ferait du bien et à la planète. Le but est donc de rendre l'expérience vélo plus intéressante. [Fyi, le nom roue de Copenhagen vient du fait que dans la ville de Copenhagen 36% des gens utilisent un vélo tous les jours.] Ce qu'il faudrait donc c'est des nouveaux vélos, plus agréables à conduire, nouveaux, connectés, et tout pleins d'autres bonnes choses (PJ: ne pas oublier l'agent X). Mais bon, construire tout un vélo, ça coûte cher, et en plus, tout le monde sera obligé d'avoir le même vélo, dans une couleur différente, mais le même vélo (cf. combat iPhone VS android), et là vient l'idée génial! La création d'un système qui s'adapte sur n'importe quel vélo et le transforme en vélo magique: il suffit de changer la roue ! En effet, après les pneus verts...
Une roue qui va contenir un GPS, un système de transmission Bluetooth (supposition), des batteries, un moteur et tout un tas de bonnes choses! Cette roue n'a besoin d'aucun câble ou batterie externe et peut-être montée sur n'importe quel vélo.
Elle permet ensuite, par exemple, de récupérer une partie de l'énergie qui est déployée lorsque vous pédalez dans des batteries, et vous donnera un petit coup de pouce de pédale lorsque vous en aurez besoin!
A l'aide de votre smartphone (dans la vidéo on voit un iPhone, mais ils précisent smartphone), que vous fixerez sur votre guidon, vous pourrez accéder à une interface qui vous proposera de consulter des données GPS - comme la météo, taux de pollution, circulation, topographie -, enregistrer vos données GPS (trajet, vitesse, autres...) et les consulter pendant que vous roulez, vous pourrez aussi sauver ces données et les partager avec vos amis, vous accumulerez aussi un système de Green Miles qui vous permettront de.... vous sentir bien parce que vous sauvez la planète (probablement d'avoir aussi Nicolas Hulot dans vos amis Facebook) ^^ Forcément un système qui allie smartphone et vélo, ça ne pouvait que me plaire!
Il reste quand même pas mal de questions comme par exemple comment la roue, sans aucun fil, chaîne ou autre système de transmission va pouvoir donner un coup de main au cycliste? Quel est le type de transmission sans fil qui va être utilisé entre la roue et le smartphone? 
Quel sera aussi  le poids de cette roue? En vélo, c'est un facteur non-négligeable parce que demander à quelqu'un qui fait du vélo de route de rajouter 1.5kilos à son vélo... C'est pas envisageable.
Ce qui est connu par contre c'est le prix: 600$, ce qui reste quand même cher pour une roue, même si elle est magique. La date de sortie est prévue pour la fin de l'année, peut-être que d'ici là, de nouveau types de packs apparaîtront, comme par exemple vélo+roue de copenhague à un prix plus abordable, ou encore smartphone+roue de copenhague (quoi? ils parlent d'élégance et d'innovation dans leur teaser et en plus le smartphone choisit est un iPhone, Apple pourrait faire un pack iPhone + roue non?).
Il ne reste plus qu'à attendre pour être fixé, mais l'idée a l'air tout simplement génial, espérons que le prix diminuera vite!
Hit it for the video!